Créer mon blog M'identifier

Premier jour d'école

Le 5 septembre 2013, 09:58 dans Humeurs 0

 

- J’ai peur, un tout petit peu.

- Toi, tu es la maman, tu dois pas avoir peur !

- Quand même…tu es encore si petite.

- Non ! Je suis grande, grande assez pour aller à l’école ! Bisou, maman.

Si tu n'existais pas

Le 28 août 2013, 09:32 dans Humeurs 0

 

 

                                      SI TU N’EXISTAIS PAS

Si tu n’existais pas,

         Je serais   prise de vertige,

         Héritière de 50.000 générations,

         De la descente de l’arbre à la fécondation in vitro.

 

Si tu n’existais pas,

         Je serais une poche de savoirs, de souvenirs,

         Gardienne d’une mémoire inutile.

         Et  mes ancêtres, à qui confier leurs photographies, 

         Visages  souriants, happés par la goule du temps ?

 

Si tu n’existais pas,

         Je serais une main inerte,

         Scribe du néant.

A qui transmettre l’arbre généalogique,

Transcrit  par un père appliqué ?

 

Si tu n’existais pas,

         Je serais une flamme  glacée,

         Gisante solitaire.

         Qui  prendrait ma main  à l’heure du passage ?

         Qui réciterait la prière sur mon lit de mort ?

 

Si tu n’existais pas, je serais creuse.

 

Mais tu existes !

         Je t’offre mon amour, mon respect,

         Te propose mon esprit ironique.

         Je t’impose ma rigueur, mes terreurs,

         Mes échecs, mes tourments.

 

Ella bella, je t’ai rêvée parfaite,

 Prêtresse de mon cérémonial,

         Alchimiste, transmutant mes pâtés de sable en or,

         Championne, relevant tous les défis,

Détruisant les murailles,

                            Secouant l’indifférence,

                            Brisant mes préjugés,

                            Criant « oui à la vie »

                            Quand je n’ai su bafouiller qu’un « oui mais… »

 

Par mon désir et par mon amour, je t’emprisonne

Dans ce  cortège infiniment long d’aïeux, de bisaïeuls, de trisaïeuls… 

Ne dis pas que le rôle est ingrat, le devoir surhumain !

 Ne dis pas que tu n’assumeras pas !

Toi et moi, des chaînons entre hier et demain.

 

Je t’aime.

                                                                    Maman